Audit en maintenance industrielle : tout ce qu’il faut savoir

maintenance-industrielle

Dans le domaine de la tuyauterie industrielle, le rôle du responsable de maintenance est d’assurer le fonctionnement des équipements industriels.

Il existe de nombreux évènements qui viennent perturber le fonctionnement des machines et des outils industriels et par écho également, la sécurité des lieux. Les arrêts intempestifs des machines peuvent coûter cher !

Pour faciliter le travail du service de maintenance et du responsable de la maintenance, les entreprises réalisent ce que l’on appelle un audit de maintenance industrielle.

Mais quel est son intérêt et comment le réaliser ? Ce sont les questions que nous allons aborder dans cet article. 👇

 

Qu’est-ce qu’un audit de maintenance industrielle ?

Définition de la maintenance industrielle

La maintenance industrielle est par définition (AFNOR) l’action qui : vise à maintenir ou rétablir un bien dans un état spécifié afin que celui-ci soit en mesure d’assurer un service déterminé.

La maintenance s’applique donc à contrôler un parc de machines industrielles, un engin industriel, un véhicule, un objet ou encore un logiciel.

Sous la notion de maintenance industrielle, on va réunir différentes composantes :

  • les actions de dépannage ou de réparation des machines et tout ce qui consiste à ajuster le fonctionnement d’un outil de travail (réglages)
  • le fait de vérifier tous les éléments utiles pour le travail (effectuer une mise à jour ou ajouter une machine)
    être dans un processus d’amélioration continue du processus industriel par rapport aux pratiques de travail (sécurité des travailleurs), à l’environnement ou encore au coût

Dans une entreprise, de tuyauterie industrielle ou dans un autre secteur d’activité, la maintenance industrielle consiste à pérenniser l’activité industrielle et chercher l’efficience des outils de travail.

En vérifiant, réparant et anticipant les dysfonctionnements des engins industriels, on se protège des problèmes de sécurité ou de productivité qui arrivent lorsque l’on doit arrêter la production.

💡À lire aussi : Règles de sécurité sur un chantier : tout ce qu’il faut savoir

Définition d’un audit en maintenance industrielle

L’audit de maintenance industrielle fait partie des audits que l’on peut exercer dans le domaine industriel, parmi d’autres : audit RH, audit technique…

L’audit de maintenance industrielle est le processus qui permet de réfléchir et d’analyser le positionnement des pratiques d’une entreprise en matière de maintenance par rapport à un référentiel donné.

Autrement dit, faire le point sur les pratiques à adopter pour arriver à ce qui se fait le mieux dans son secteur ou confirmer ses bonnes pratiques. On mesure la conformité ou la non-conformité.

Dans le cas ou un équipement industriel n’est pas conforme dans un audit, le service de maintenance doit prendre des décisions pour corriger cette situation.

L’audit est réalisé en interne ou par une structure extérieure à l’entreprise.

Intérêt et finalités de l’audit en maintenance industrielle

Pourquoi réaliser un audit de maintenance industrielle ?

Tout d’abord pour valoriser le mode de fonctionnement et mesurer la performance de la fonction maintenance dans l’entreprise.

Un autre intérêt peut être d’optimiser le process de fabrication industrielle pour garantir une production optimale ou répondre aux enjeux sécuritaires.

Ensuite, l’audit peut permettre par exemple de répondre aux questions suivantes :

  • Les équipements en vigueur dans l’entreprise ont-ils le meilleur niveau de fiabilité ?
  • Est-il possible de réduire les coûts de maintenance d’un équipement industriel ? (estimer les enjeux économiques de
  • l’optimisation de la maintenance)
  • L’organisation de la maintenance dans l’entreprise est-elle efficiente par rapport à d’autres entreprises du secteur ?
  • Quels sont les progrès possibles pour l’entreprise par rapport à l’équipement industriel ? (sur la productivité, par rapport à l’environnement ou les coûts…)

L’idée de l’audit de maintenance industrielle est de tendre vers l’excellence opérationnelle et d’avoir le meilleur outil de travail possible, sans déficience.

 

Pourquoi faire un audit industriel

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les clés pour réussir un audit de maintenance industrielle

Les audits de maintenance peuvent être réalisés selon différentes méthodologies. Cela dépend du mode de fonctionnement de l’organisme extérieur qui le réalise (ou la méthode interne).

Les méthodologies suivent cependant un processus similaire qui comprend plusieurs phases :

  • une phase de préparation
  • une phase de réalisation
  • une phase de bilan

Étapes audit maintenance industrielle

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La phase de préparation de l’audit en maintenance industrielle

Dans cette étape de préparation de l’audit de maintenance, il s’agit de choisir un référentiel d’étude (normes en tuyauterie industrielle). Cela peut par exemple être la norme ISO 9001.

Un travail de benchmarking peut aussi être réalisé par rapport aux pratiques en cours chez d’autres professionnels du secteur.

Tous les documents d’études nécessaires sont ensuite récoltés auprès du service maintenance. On étudie par exemple des informations de ce type :

  • nombre de pannes sur une période
  • quel est le ratio de fonctionnement sur le nombre d’arrêts de l’outil de production
  • quelle est la durée moyenne des dépannages
  • historique d’opérations sur un appareil donné
  • D’autres services peuvent aussi être interrogés (Achat, Sécurité, Direction…).

Enfin, l’auditeur met en place le plan de réalisation de l’audit.

La phase consiste enfin à communiquer auprès des équipes de maintenance pour prévenir de l’audit qui va analyser les pratiques des techniciens sur les machines.

La réalisation de l’audit

Dans cette phase opérationnelle de l’audit, la visite en entreprise pour analyser la situation est nécessaire. Chaque situation est examinée au regard du référentiel de base.

Les différences et les écarts (conformité ou non conformité) entre ce qui se passe en entreprise et le référentiel de bonnes pratiques du secteur vont être mis en avant.

Exploitation de l’audit de maintenance industrielle

Enfin, dans une dernière phase de l’audit, un rapport est rendu au service maintenance pour synthétiser toutes ces informations.

Un plan d’action est rédigé visant à corriger les comportements de certaines actions de maintenance. L’entreprise peut aussi être accompagnée dans la correction des comportements ou la réorganisation du service de maintenance.

L’équipe Artis se fera un plaisir de répondre à vos questions, n’hésitez pas à nous contacter si besoin !