26/7/2021

Station GNV : qu’est-ce que c’est ?

Le Gaz Naturel Véhicules (GNV) est un carburant scruté avec attention car il pourrait permettre de décarboner le secteur des transports et ainsi répondre aux enjeux de la transition énergétique.


Mais pour circuler au Gaz Naturel Véhicules, les utilisateurs doivent se rapprocher de station GNV. Qu’est-ce qu’une station GNV ? En France, où peut-on en trouver ? Quelles sont les typologies de stations existantes et comment fonctionnent-elles ? Explications. ⬇️

Vous souhaitez plus d'information ?
Contactez-nous !

Station GNV : de quoi parle-t-on ?

Qu’est-ce qu’une station GNV ?

Une station GNV est une station service ou où l’on peut faire le plein d’un véhicule fonctionnant au Gaz Naturel pour Véhicules GNV.


Le GNV est la dénomination d’un gaz naturel qui peut prendre deux formes distinctes :

  • Soit il est sous forme comprimé, on l’appelle alors le Gaz Naturel Comprimé (GNC). Il est stocké dans des réservoirs à une pression maximale de 200 bar
  • Il peut être aussi liquide : c’est le Gaz Naturel Liquéfié. Il est maintenu à l’état liquide à -160°C dans des réservoirs cryogéniques. Dans ce cas, il a d’abord connu un processus de liquéfaction qui permet de réduire son volume par rapport à son état gazeux


Dans une station GNV on peut donc faire le plein pour un véhicule de :

  • GNV
  • BioGNV : ce gaz est issu de la méthanisation de déchets organiques (ordures ménagères, tontes d’espaces verts, etc)
  • GNC


D’une façon générale, le Gaz Naturel Comprimé (GNC) peut alimenter un grand nombre de véhicules : il couvre tous les usages de la mobilité. Ainsi, on peut faire le plein d’un véhicule léger, un bus urbain, une benne à ordure, un véhicule utilitaire ou un poids lourds.


Le Gaz Naturel Liquéfié (GNL) est quant à lui plus spécifiquement utilisé sur des camions qui effectuent des longues distances, des barges ou des navires. L’autonomie du GNL permet de parcourir jusqu’à 1500 km.

💡À lire aussi : GNV (Gaz Naturel Véhicule) définition et nouvelles perspectives


Où trouver une station GNV en France ?


Il est possible d’accéder à la liste de toutes les stations GNV du territoire :

Panorama station GNV en France


Aujourd’hui, on compte pas moins de 26 millions d’utilisateurs du GNV dans le monde entier. Un grand nombre d’utilisateurs sont situés en Amérique du Sud ou encore en Asie. En France, 21 500 véhicules roulent au GNV.


Le GNV est un carburant avec de nombreux avantages et le nombre de véhicules roulant au GNV devrait augmenter avec les années. Pourquoi ?


Parce que le GNV est une réponse concrète pour accompagner une nouvelle mobilité dans le secteur des transports. En effet, les véhicules qui fonctionnent au GNV sont moins polluants. On remarque une baisse des émissions de gaz à effets de serre GES de 20% par rapport à des véhicules fonctionnant au diesel ou à l’essence. On parle également d’une diminution de 93% des émissions de particules fines avec le GNV.


Ainsi, le développement de stations GNV en France et la consommation de gaz devrait croître significativement pour répondre aux besoins des conducteurs. L’objectif est d’équiper l’ensemble des zones du territoire en créant un vrai maillage de stations GNV.


En 2021, on compte plus de 220 stations GNV en France. Plus de 130 projets sont également déjà en projet ou en réflexion. Ainsi, on devrait dénombrer plus de 250 stations ouvertes d’ici la fin de l’année 2021.


La densification du réseau de stations GNV en France s’opère grâce à l’engagement de différents acteurs : équipementiers, exploitants, collectivités locales, fournisseurs de gaz, etc. Mais aussi avec les dispositifs de soutien à la filière pour assurer la transition énergétique.


En tant que spécialistes de la tuyauterie industrielle, nous intervenons sur l'ensemble des process d’installations de stations.

Les typologies de station GNV

Les stations privatives véhicules légers

 

Les stations GNV privatives véhicules légers (aussi appelées micro-station) sont, comme leur nom l’indique, des stations à usage exclusif. 

Elles peuvent être utilisées par un petit nombre de véhicules : par exemple les membres d’une collectivité ou d’une entreprise.

Ces stations privatives sont pensées, dimensionnées et équipées pour accueillir la flotte d’une dizaine de véhicules par jour. 

Le remplissage du véhicule peut se faire rapidement : dans ce cas cela prend le même temps que pour un véhicule roulant au diesel ou à l’essence. 

Certaines stations peuvent aussi proposer un avitaillement en plusieurs heures (1 à 8 heures de charge), en horaire décalé, lorsque la flotte de véhicule est inactive. Par exemple pour les exploitants de bus de ville qui fonctionnent au GNV.

Les stations véhicules légers mutualisées

 Les stations véhicules légers mutualisées, comme les stations privées, sont également à accès privé. Elles s’adressent à des entreprises ou des collectivités. Leur particularité : elles sont partagées par les membres de plusieurs entreprises ou collectivités.

La station peut proposer un remplissage lent ou un remplissage rapide en fonction de son équipement. 

Pour le cas d’un remplissage lent, il peut être réalisé en 7 à 8 heures quand un remplissage rapide peut se faire de 5 à 10 minutes.

Les stations publiques

Les stations publiques sont destinées à tous les utilisateurs de véhicules utilisant du GNV comme carburant. Elles sont donc destinées aux particuliers mais aussi aux professionnels.

Les stations publiques sont équipées de stockage ou de compresseurs pour permettre un avitaillement rapide en 5 à 10 minutes.

Il peut exister des stations publiques GNV avec un accès aux poids-lourds, capables de remplir un réservoir de grande taille en quelques minutes.

type-de-station-gnv

Station GNV : comment ça marche ?

Fonctionnement d’une station GNV


Quelque soit le type de station GNV, elles fonctionnent toutes à partir des éléments suivants :

  • Un point d’alimentation au gaz : tous les sites sont généralement raccordés au réseau de gaz national même si la station est alimentée en biogaz GNV local
  • Un compteur d’alimentation
  • Une zone de stockage (bouteilles, citernes, cuves) avec un module de gestion (commande de vannes, suivi des compteurs)
  • Des bornes de distribution de GNC ou GNL avec un terminal de paiement pour l’utilisateur
  • Des emplacements de stationnement pour que le véhicule puisse se garer pendant la charge

 

Dans le cas d’une station GNC, elle doit aussi être raccordée au réseau électrique pour alimenter les modules de compression. Les compresseurs vont permettre de maintenir le gaz naturel à une pression de 200 à 250 bars.


Comment faire le plein dans une station GNV ?

Pour alimenter son véhicule en GNV et BioGNV, la démarche est la même qu’avec un véhicule à carburation traditionnelle. 

 

Ainsi, voici la démarche pour faire le plein dans une station GNV :

 

  • Après stationnement à l’emplacement dédié dans une station GNV, connecter le pistolet d’alimentation GNV au véhicule;
  • Tourner la poignée ou bloquer la gâchette : cela permet de verrouiller la connexion 
  • Remplir le réservoir après avoir suivi les informations indiquées à l’écran de la zone de distribution de la station
  • Après le remplissage, il suffit de relâcher la pression sur le bouton et remettre le pistolet sur la borne

 

En revanche, il peut exister des différences entre les différentes stations GNV. Dans le cas d’une station à remplissage rapide, la charge prendra moins de 10 minutes. Pour une station à remplissage lent, le plein demande 5 à 10 heures d’inactivité du véhicule.  

On pourra aussi remarquer une différence entre le remplissage d’un véhicule GNC ou GNL. Le GNC peut se faire très simplement, comme pour un véhicule classique. Le GNL requiert une formation préalable et le port d’équipements de protection individuels.

Artis accompagne le développement de la mobilité durable avec l’installation de stations GNV en France en tant que spécialiste de la tuyauterie industrielle. À ce jour, nous avons réalisé plus de 30 projets de station à charge rapide et 6 à charge lente. Vous avez un projet de station GNV ? Contactez-nous


Retrouvez nos derniers articles sur la tuyauterie industrielle